Transposition de la DSP. Client gagnant !

La Directive sur les services de paiement est rentrée en vigueur le 1er novembre. Si la transposition française n'accouche pas d'une révolution, le client en sort globalement gagnant, entre de nouvelles règles de réclamation, des délais d'exécution des opérations plus courts, la suppression des dates de valeur ou la gratuité imposée aux banques de l'exécution de toute mesure "corrective et préventive".

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°718

Les produits dérivés au tamis de la transparence


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque