Sûretés personnelles : Cautionnement. Garantie de dettes résultant d'éventuels délits

commentaire : Cas. 1re civil, 13 mai 1998, Hubert c/SA UAP Vie et autres. Le cautionnement garantissant le paiement à la victime de créances nées d'un délit est licite. La première chambre civile de la Cour de cassation, dans un arrêt du 13 mai 1998, réaffirme une solution qui, lorssqu'elle a été retenue pour la première fois, a plutôt surpris : il est licite, nous dit-elle, de garantir le paiement de dettes qui pourraient naître d'un délit.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°62

Banque et Droit 62


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)