Opération de crédit. Sous-cautionnement. Information annuelle.

" Attendu, en troisième lieu, que les dispositions de l'article 48 de la loi du 1er mars 1984, devenu l'article L 313-22 du Code monétaire et financier, ne sont applicables qu'aux seuls concours financiers ; que n'entre pas dans cette catégorie le cautionnement accordé par un établissement de crédit, qui constitue une garantie et non une opération de crédit ; que par ce motif de pur droit substitué à celui critiqué, l'arrêt se trouve justifié ". -(Cass. com. 3 décembre 2003, arrêt n° 1715 FS-P, Epx Tavernier c/Crédit industriel de Normandie et a. ; D. 2004, act. jurisp. 206, obs. V. Avena-Robardet.)

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°94

B&D - N° 94


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)