Location de coffres-forts. Prix abusif (non)

La banque est libre de fixer le prix qu'elle entend pratiquer dés lors que le client est informé suffisamment tôt pour lui permettre de s'adresser à la concurrence et qu'il bénéficie d'un préavis pour résilier son contrat.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°665

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)