Innovation. Second Life est-il soluble dans la banque ?

Les banques, comme d'autres entreprises en quête de relais de croissance ou d'une meilleure image, investissent les mondes virtuels comme Second Life. Elles cherchent à jouer sur la dimension communautaire avec les internautes ou à faire tester par des avatars leurs nouveaux produits. Mais de nombreuses questions restent posées sur la maîtrise de ces stratégies encore expérimentales.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°713

Revue Banque 713


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque