DROIT DES MARCHÉS FINANCIERS : Le passeport européen remis en cause ?

Le CESR a lancé une consultation sur le thème du passeport européen des entreprises d'investissement. Celui-ci est fondé sur le principe de reconnaissance mutuelle des contrôles effectués par l'État d'origine. Mais une exception au principe du pays d'origine pose problème, qui donne compétence au pays d'accueil pour les "règles de conduite".

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°689

Fusion & acquisitions - Paneuropéennes ou transatlantiques ?


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)