Divers : Jugement du tribunal de commerce. Référé. Exceptions de procédure et de compétence (ar...

Cour d'appel de Bordeaux, ordonnance de référé du 14 janvier 1998. Suspension de l'exécution provisoire prononcée par le tribunal de commerce de Cognac du 14 novembre 1997. Aff. Consorts Denepoux c/CIO. Un jugement du tribunal de commerce de Cognac avait condamné, avec exécution provisoire, une banque à régler à diverses parties à la procédure l'ensemble du passif des procédures pour l'ensemble des créanciers.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°59

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)