Comptabilité : La juste valeur et les normes IASC : état des discussions

Le principe de la juste valeur appliquée à l'ensemble des activités bancaires génèrerait une volatilité qui irait à l'encontre de l'objectif de sécurité. C'est une des raisons pour lesquelles les banques françaises s'opposent à ce concept.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°625

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)