COMPTABILITÉ: Adoption des IAS et gouvernance de l'IASB

Après plusieurs mois de discussions entre les régulateurs, les utilisateurs et l'IASB, ce dernier a proposé une nouvelle formulation de l'option juste valeur de la norme IAS 39. La profession bancaire est globalement satisfaite de ce texte. Un différend existe entre les dirigeants de l'IASCF (les Trustees) et l'Union européenne à propos de la révision de la constitution de l'IASCF et, en particulier, de la demande de l'Union européenne d'avoir plus de sièges à l'IASB, à l'IFRIC et au Conseil des Trustees. Pour l'Europe, le projet de révision des statuts de l'IASCF est insuffisant.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°668

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)