Chronique financière et boursière - Jurisprudence : Introduction en bourse. Société conseil. De...

Il n'existe à la charge de la société de conseil aucune obligation de résultat et sa faute ne peut résulter du simple échec de l'introduction. En l'espèce, la faute est réalisée par le caractère irréaliste du projet d'introduction en bourse. -(Trib. com. Paris, 3e ch., 17 janvier 2001, Société Probag/Europe Finance Industrie, Jursi-Data n° 143789 ; voir également "Droit des marchés financiers", Litec 1998, n° 906 et s.)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°78

Banque et Droit 78


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)