Chronique de droit des sociétés : Responsabilité civile du liquidateur amiable. Commentaire de ...

Une liquidation amiable d'une société exige que la totalité de la dette soit apurée. A défaut, la société doit faire l'objet d'une procédure collective judiciaire. Un liquidateur amiable commet une faute qui engage sa responsabilité civile s'il abstient de provisionner une créance qui fait l'objet d'un contentieux judiciaire.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°79

Banque et Droit 79


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)