Cession Dailly : Cession de créance Dailly. Débiteur cédé n'ayant pas accepté la cession mais a...

commentaire : Cour de cassation, chambre commerciale du 18 mars 1997. Rejet du pourvoi contre la cour d'appel d'Aix-en-Provence, 8e chambre, section A du 9 juin 1994. Aff. Ste Tibiletti c/ CIAL, Elfi Bail. Une banque avait bénéficié d'une cession de créance professionnelle de la part de son client correspondant à la livraison de divers équipements faits au profit d'une société. Cette créance professionnelle avait été notifiée au débiteur cédé qui n'avait alors ni réagi, ni accepté cette cession.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°54

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)