Cautionnement : Contrat de concession. Rupture abusive du contrat (non). Garantie à première de...

commentaire : Cour d'appel de Paris, 25e chambre section A du 30 avril 1998. Confirmation du tribunal de commerce de Paris, 13e chambre du 19 juin 1996. Aff. Sté Auto Sprint c/BNP. Une banque avait délivré une garantie à l'un de ses clients concessionnaire automobile. Le concédant avec lequel le concessionnaire avait contracté fut peu après absorbé par un autre constructeur qui rompit le contrat de concession.

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Droit n°61

Banque et Droit 61 septembre-octobre 1998


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Droit

Articles du(des) même(s) auteur(s)