Allianz & Dresdner, l'histoire d'un mariage raté

Cette union fondée en 2001 sur de grandes ambitions n'a jamais fonctionné et s'est même révélée très coûteuse pour l'assureur allemand. Toutefois, la vente tant attendue de sa filiale bancaire ressemble plus à un "au revoir" qu'à un "adieu".

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°706

Revue Banque 706


Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)