Actualité fiscale : Souscription au capital des sociétés non cotées et déduction des per...

La loi du 11 février 1994 relative à l'initiative et à l'entreprise individuelles a institué deux dispositifs d'incitation à la souscription au capital des petites et moyennes entreprises : la déduction du revenu global des pertes en capital subies en cas de cessation des paiements et la réduction d'impôt au titre des souscriptions en numéraire au capital ou aux augmentations de capital des sociétés non cotées.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°583

Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)