En bref : carte virtuelle, Buyster, StockTwitts

Buyster

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°736

Banques / Assurances : la concurrence s’intensifie

BNP Paribas lance une carte de paiement virtuelle. Cette carte, baptisée en toute simplicité la Carte Virtuelle BNP Paribas, est distribuée par BNP Paribas Cash Management. Elle permet aux employés des entreprises clientes de régler leurs achats sur Internet (fournitures, réservations de billets ou de chambres d’hôtel) en toute sécurité en utilisant un numéro à usage unique sur le modèle de la e-Carte bleue. Les entreprises peuvent choisir de confier la création de ses cartes virtuelles à leurs employés, ou d'en automatiser la création à chaque achat.

Buyster devient établissement de paiement. La solution de paiement basé sur une identification par téléphone mobile (voir Revue Banque n° 734) a obtenu l’agréément de la Banque de France. Cette étape était indispensable pour recevoir et passer des ordres de paiement de la part de ses clients commerçants et laisse présager un lancement dans les délais fixés par la société. Pour l’occasion, ​la société a également dévoilé son logo, qui apparaîtra sur les sites où·ce système de paiement sera en place.

StockTwitts devient-il un véritable réseau social du trading ? L’application StockTwitts (http://stocktwits.com/) qui se sert du site de micro-blogging Twitter pour proposer une plate-forme d’échanges entre traders et investisseurs, fait un pas de plus vers le réseau social. Elle propose à ses membres de trouver des profils qui leur soient similaires ou intéressés par un marché spécifique.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)