La Réserve fédérale dans l’expectative…

L'auteur

Revue de l'article

Pourquoi la banque centrale américaine, qui estime disposer encore de marges d’action significatives, ne les utilise-t-elle pas ? Depuis plusieurs semaines, les signes d’essoufflement de la croissance sont pourtant manifestes. La réaction des marchés obligataires ne s’est d’ailleurs pas fait attendre : fin août, les taux d’intérêt publics à dix ans étaient tombés en dessous de 2,5 %, approchant les niveaux très bas atteints en décembre 2008, quelques semaines après la faillite de Lehman Brothers.Si la Réserve fédérale ne s’est pas encore résolue à un nouvel assouplissement quantitatif, ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet