Gestion d'actifs

Quel avenir pour les fonds à horizon en Europe ?

Pourtant simples à utiliser par les investisseurs et leurs conseillers, les fonds à horizon peinent pour le moment à séduire les investisseurs en Europe.

1. FLUX ET SOUSCRIPTIONS NETS

L'auteur

  • Lancereau
    • CFA, directeur de la recherche Gestion d’actifs
      Morningstar France

Revue de l'article

Lancés par vagues successives à partir de la fin des années 1990 en Europe, les fonds à horizon n’ont pas encore rencontré le succès escompté à leur lancement. Le marché reste largement dominé par les pays scandinaves, Suède en tête, où ils font partie des fonds retenus comme option par défaut et reçoivent une petite part des contributions obligatoires. Avec un peu plus de 30 milliards d’euros sous gestion domiciliés dans ce pays à fin juin 2017, la Suède représente 76 % des encours des fonds à horizon en Europe. Pourtant introduits en France et en Allemagne dès 2001-2002, la collecte n’a ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet