Banque de marché

OTF et SEF, un nouveau modèle de trading

La mise en place de plates-formes électroniques de trading pour les produits dérivés OTC devient une priorité  avec Dodd Frank Act et MiFID II. Les solutions répondant à ce marché en pleine éclosion représentent une forte opportunité pour les banques mais aussi de nombreuses contraintes.

Plates-formes électroniques de trading

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°745

Solvabilité 2 : un nouveau départ pour les offres aux assureurs

Les objectifs actuels du régulateur sur les marchés OTC sont la transparence, la réduction du risque systémique et l’amélioration de l’efficience du marché. Dodd Frank Act [1] (DFA) et MiFID II [2] vont rendre obligatoire le trading de produits OTC sur des plates-formes électroniques d’ici la fin 2012, avec pour but le partage de l’information et une meilleure concurrence. En Europe, ces plates-formes sont appelées Organised Trading Facilities (OTF), aux États-Unis Swap Execution Facilities (SEF).Ce changement de mode de commercialisation remet en cause le business model des banques de ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet