Gestion d'actifs

Les investisseurs sont parfois leurs pires ennemis

Les performances affichées par les fonds de placement ne sont pas nécessairement représentatives de l’expérience réellement vécue par les investisseurs. Une manière d’apprécier la performance réelle de l’investisseur consiste à pondérer les résultats du fonds par les flux de souscriptions et de rachats. Cette mesure montre clairement que les investisseurs se privent d’une partie de la performance en achetant et en vendant les fonds aux mauvais moments.

tableaux

L'auteur

  • Mara Dobrescu
    • Analyste Recherche Gestion d’Actifs
      Morningstar France

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°803

Numéro double 803-804 : Prospective 2017 - Rétrospective 2016

Les biais comportementaux des investisseurs ont un impact déterminant sur la manière dont ceux-ci utilisent les fonds de placement. L’une des informations les plus fréquemment regardées avant de choisir un fonds est sa performance passée, alors même que celle-ci n’a que très peu de pouvoir prédictif – voire aucun – sur les résultats futurs. Les investisseurs ont tendance à investir après les périodes où les actifs en question ont déjà bien performé, donc au pic du marché. Souvent, ils sont aussi encouragés en cela par des campagnes publicitaires agressives mettant en avant telle ou telle ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet