Gestion d'actifs

La gestion passive ne conduit pas à une absence de surveillance des entreprises

Les gérants indiciels adoptent une approche de plus en plus active de la gouvernance d’entreprise et comptent se faire entendre de plus en plus.

Surveillance des entreprise

L'auteur

  • Hortense Bioy
    • CFA, Directrice de la Recherche gestion passive et investissement durable
      Morningstar Europe

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°821

Gafa & Banques : concurrents ou partenaires

La montée en puissance de la gestion indicielle soulève de nombreuses interrogations, dont celles de son impact sur la gouvernance d'entreprise. Il est en effet légitime de penser que les gérants indiciels ne s’intéressent pas à la gouvernance d’entreprise, leur mandat étant de répliquer la performance d’indices, et ce à des prix de plus en plus réduits. Seulement voilà : ces gérants ont aussi une responsabilité fiduciaire. Ils se doivent de défendre les intérêts à long terme de leurs clients.Que font les gérants indiciels pour s'assurer que les entreprises qu'ils détiennent en ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet