Gestion d'actifs : avec ou sans sophistication ?

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°772

Plongée dans les IFRS : vers des eaux plus claires et calmes ?

Lancés dans le sillage de l’effondrement des marchés obligataires de 2008, les fonds à échéance ont connu le succès que l’on sait. À l’époque, plusieurs gérants eurent l’idée simple mais astucieuse de « ramasser » du papier massacré et de tabler sur un rendement confortable lié à cette décote, plus un rattrapage en portant les obligations jusqu’à leur remboursement au pair. D’où le nom de cette stratégie : portage, buy and hold, fonds à échéance.Les clés du succès de cette stratégie ? Des rendements attractifs, mais aussi une grande lisibilité pour l’investisseur avec une forte ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet