Marchés financiers

La Bourse de Paris Euronext va-t-elle disparaître ?

En décembre 2012, ICE annonçait son projet de rachat de Nyse Euronext, en précisant s’intéresser principalement à son activité de dérivés, ce qui pose en contrepoint la question de la survie de la Bourse de Paris et, partant, celle du financement des entreprises françaises, voire européennes. Il est grand temps que les acteurs de la Place de Paris, émetteurs, banques ou pouvoirs publics, se mobilisent pour enrayer ce déclin.

En décembre 2012, ICE annonçait son projet de rachat de Nyse Euronext.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°757

Supervision européenne : intégration ou complexification ?

La Bourse de Paris est malade. Son avenir ne semble plus intéresser personne et personne ne semble s’intéresser à elle, ni son actionnaire actuel (Nyse Euronext), ni son futur actionnaire (ICE), ni les banques françaises et encore moins le gouvernement. Seuls les émetteurs cotés s’inquiètent des conséquences d’une marginalisation, voire d’une disparition de la Bourse de Paris, et commencent à regarder ailleurs.À force d’avoir oublié que ce sont les sociétés cotées qui font la richesse d’une Bourse, d’avoir privilégié la baisse des coûts de transaction au seul profit des banques et autres ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet