L'actualité des M & A bancaires

BNP Paribas se renforce en Pologne

Déjà présente au travers de sa filiale BGZ, BNP Paribas va renforcer sa place parmi les acteurs majeurs du secteur bancaire polonais en rachetant la filiale de Raiffeisein.

2. LES PRINCIPALES BANQUES POLONAISES

L'auteur

  • Pujals
    • Chargé d'études
      Bureau Van Dijk
    • Chargé de cours
      Université Paris-Descartes

Pour en savoir plus

image
  • 1. PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M & A DANS LE MONDE

    1. PRINCIPALES OPÉRATIONS DE M & A DANS LE MONDE

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°821

Gafa & Banques : concurrents ou partenaires

BNP Paribas n’en finit pas de grandir sur le sol européen. Le 10 avril dernier, la banque française a annoncé l’acquisition de l’essentiel des activités bancaires polonaises de la banque autrichienne Raiffeisen Bank International pour un montant total de 3,25 milliards de zlotys (775 millions d’euros) (voir Encadré 1). Le prix de l’acquisition est de 3,20 milliards auquel s’ajoute un complément de 50 millions pour des projets d’investissement devant être développés avant le bouclage de l’opération en particulier dans la digitalisation.

Le régulateur polonais devrait autoriser BNP Paribas à racheter Raiffeisen Bank Polska à la condition que la banque autrichienne conserve dans ses comptes un portefeuille de crédits en devises étrangères – essentiellement en francs suisses – évalué à 9,7 milliards de zlotys, afin de ne pas fragiliser le système bancaire du pays. La transaction doit être finalisée au quatrième trimestre 2018.

Présente en Pologne depuis le rachat de Fortis, BNP Paribas s’y était déjà renforcée en 2014 suite au rachat de BGZ au néerlandais Rabobank pour près d’un milliard d’euros.

Grâce à cette nouvelle acquisition, la banque française se positionne comme la sixième banque polonaise avec une part de marché de 6 % dans les crédits et les dépôts, juste derrière les grands leaders du secteur (voir Encadré 2). À la fin 2017, les crédits aux entreprises et aux particuliers s’élèvent à 19 milliards de zlotys (4,5 milliards d’euros) et les dépôts à la clientèle sont de 34 milliards de zlotys (8,1 milliards d’euros).

En outre, la banque française compte sur le savoir-faire de Raiffeisen Bank Polska en matière de banque privée, de PME, de corporate banking et d’affacturage, pour compléter les expertises de sa filiale locale BGZ BNP Paribas et ainsi améliorer son offre de services à destination des particuliers et des entreprises locales. Enfin, cette opération vise également à améliorer la position des autres filiales du groupe BNP Paribas opérant en Pologne : BNP Paribas Securities Services, BNP Paribas Leasing Solutions, BNP Paribas Cardif, Arval…

Déjà fortement implantée en Europe (France, Belgique, Italie et Luxembourg), BNP Paribas considère la Pologne comme un marché « stratégique » depuis plusieurs années. Il faut dire que le marché bancaire polonais est non seulement attractif par sa taille, mais aussi et surtout par son fort potentiel de croissance.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet