Investissement responsable

Un nouveau label ISR en gestation

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°757

Supervision européenne : intégration ou complexification ?

2013 pourrait voir la naissance d'un nouveau label ISR [1].

Le Forum pour l'investissement responsable (FIR) a lancé un groupe de travail visant à réunir l'ensemble des acteurs [2] de l'ISR afin de trouver une définition commune de cette forme d'investissement et de donner naissance à un label de Place. Pour permettre aux investisseurs de s'y retrouver parmi les nombreux fonds se disant ISR, Novethic propose d'ores et déjà un label (lancé en 2009), mais ses critères d'attribution ont changé en 2012 et ne font pas l'unanimité parmi les sociétés de gestion. Par exemple, l'un des plus gros acteurs en matière d'ISR, Amundi, n'a pas cherché à obtenir ce label l'an dernier [3].

L'objectif est désormais de créer un label plus consensuel. Selon Bertrand Fournier, président du FIR, « l'État souhaite la création d'un label de Place ISR. C'est l'une des conclusions de la feuille de route issue de la Conférence environnementale de septembre dernier. » Par ailleurs, le FIR réclame un avantage fiscal associé à l'ISR : « la mise en place d'un label est l'occasion de rendre obligatoire l'investissement en fonds ISR labellisés d'un pourcentage des PEA et de l'assurance vie » (lire aussi le Dossier de Mars de Revue Banque sur l'ISR). S.G.

[1] Investissement socialement responsable.

[2] Les acteurs de l’ISR sont des asset-managers, le centre de recherche Novethic, des agences de notation extra-financières, etc.

[3] Voir Revue Banque n° 753, novembre 2012, « Le mois en revue », p. 16.

 

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet