Finance climat

Un agenda chargé en matière de verdissement de la finance au second semestre

Alors que les acteurs financiers français ont publié le 2 juillet une déclaration commune pour une finance verte et durable, plusieurs événements internationaux vont se tenir au second semestre sur la finance climat.

Plusieurs événements de finance climat vont ponctuer le second semestre

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°835

Risque Cyber : Comment coordonner la lutte ?

Le second semestre 2019 devrait être source d’avancée dans le verdissement de la finance à l’échelle française et internationale.

En France, le 2 juillet dernier, les principales organisations professionnelles de la Place ont publié une déclaration commune, « Pour une nouvelle étape pour une finance verte et durable », annonçant de nouveaux engagements en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique. C'est une nouvelle étape, après une première déclaration commune en 2015, année de la Cop21 et de l’Accord de Paris. La déclaration de juillet invite notamment ses membres à s’engager à adopter une stratégie charbon assortie d’un calendrier de désengagement global. Les signataires s’engagent aussi à rendre accessible au grand public l’investissement dans des produits verts et responsable via des produits d’épargne grand public. C’est l'un des objectifs de la loi PACTE (article 72) qui rend obligatoire, à partir de janvier 2020, de proposer des unités de compte vertes et responsables dans tout contrat d’assurance vie.

De leurs côtés, ACPR et AMF ont annoncé le 2 juillet la création de mécanismes de suivi et d’évaluation indépendante des engagements climatiques des entités de la Place financière. Elles publieront un rapport annuel conjoint. Chacune de ces autorités prévoit de réunir une Commission « Climat et Finance durable » à partir de ce semestre ; cette dernière assurera le suivi des travaux sur l’évaluation des engagements en faveur du climat.

En cette rentrée, plusieurs événements importants pourraient faire progresser les engagements des financiers. Le Sommet Action Climat des Nations Unies se tiendra comme chaque année à New York, le 23 septembre. Le 29 novembre, la 5e édition du Climate Finance Day aura lieu à Paris sur le thème du financement d’une « transition juste ». Sans oublier la Cop 25, qui se tiendra cette année au Chili entre le 2 et le 13 décembre, le Brésil ayant renoncé à l’organiser comme initialement prévu. Ces rendez-vous annuels pourraient être l’occasion d’annonces des acteurs financiers en complément des échanges officiels. L. B.

 

Sur le même sujet