Investissement

Le financement des FinTechs en plein boom

fintechs

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°811

Blockchain : l’utopie à l’épreuve des premiers tests

Au second trimestre, les investissements dans les FinTechs ont plus que doublé au niveau mondial par rapport au trimestre précédent, à 8,4 milliards de dollars pour 293 opérations, selon une étude de KPMG. Ce sont notamment des fusions et acquisitions en Amérique du nord et en Europe qui ont gonflé les volumes. Ces investissements ont également plus que doublé en Europe, avec 2 milliards d’euros investis au second trimestre. La perspective du Brexit n’a pas entamé le dynamisme britannique. En France, si les volumes ont moins progressé, le second trimestre a été marqué par l’annonce de plusieurs rachats, pour un total de 500 millions de dollars (400 millions d’euros). Pour rappel, le Compte Nickel, Pumpkin, Kisskissbankbank, Danelys et Credit.fr sont respectivement en cours d’acquisition par BNP Paribas, Crédit Mutuel Arkea, La Banque Postale, BPCE et Tikehau Capital. Cette société a par ailleurs annoncé fin août l’arrivée en son sein au 1er septembre de François Fillon, ex-candidat malheureux à l’élection présidentielle, qui devient son trentième associé.

 

Sur le même sujet