Financements alternatifs

La Commission planche sur le financement du social business

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°295

Les institutions financières internationales se réinventent

La Commission européenne devrait publier à l’automne une communication sur le social business, cette catégorie d’entreprises dont l’objectif premier est d’ordre éthique, social ou environnemental, et non économique. Elle s’intéressera en particulier à la question du financement de cette frange de l’économie qui séduit de plus en plus d’investisseurs et peine pourtant à trouver des fonds. Le problème serait en particulier réglementaire : UCITS (Undertakings for Collective Investment in Transferable Securities Directives) plafonne en effet à 10 % des fonds les investissements réalisés dans des sociétés non cotées, ce qui est le cas des entreprises du social business. Or le grand public – à qui s’adressent les fonds UCITS – est, selon les professionnels, très friand de ce type de placement. Une consultation sur le sujet a été soumise cet été par la Commission et viendra éclairer la communication de l’automne. Cette dernière sera toutefois plus vaste : elle examinera notamment l’opportunité de la création de Bourse de valeurs ou de banques d’investissement « sociales ».

 

Sur le même sujet