25 % des paiements transfrontaliers via Swift GPI

paiements transfrontaliers

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°821

Gafa & Banques : concurrents ou partenaires

15 mois après son lancement, Swift a rendu public un bilan de l’adoption de son service de paiements transfrontaliers Swift Global Payments Innovation (GPI) destiné à proposer les meilleurs standards en termes de rapidité, de transparence et de traçabilité. Ce programme devait notamment rivaliser avec de nouveaux acteurs comme Ripple, qui propose du transfert d’argent à l’international via une blockchain.

Plus de 25 % de l’ensemble du trafic de paiements transfrontaliers est désormais envoyé à travers ce service de Swift. Plus de 165 banques, pesant 80 % du trafic des paiements transfrontaliers, dont 49 des 50 plus grands établissements mondiaux, l’ont adopté. 50 millions de paiements ont été traités depuis janvier 2017. Des centaines de milliers de paiements sont envoyés chaque jour au travers de 350 corridors entre différents pays, dans plus de 100 devises. Entre les États-Unis et la Chine par exemple, ce service représente plus de 40 % du trafic des paiements.

Quasiment la moitié des paiements sont crédités sur les comptes des bénéficiaires finaux en moins de 30 minutes, et les plus rapides le sont en quelques secondes. Les banques qui recourent à ce service auraient enregistré une baisse de 50 % des coûts liés à la gestion des investigations, selon Swift.

 

Sur le même sujet