Stratégie d’investissement

La volatilité des marchés financiers, un obstacle pour l’épargne retraite ?

Franck Nicolas revient sur la nécessité de compléter la retraite par répartition par une retraite par capitalisation. Mais la gestion de cette épargne présente des particularités pour assurer à terme, dans des marchés de plus en plus complexes, un complément de revenus. En outre, l’absence de dispositif ad hoc stable oblige à un fine tuning des stratégies d’investissement.

Revue de l'article

Les difficultés financières des régimes de retraite et du système de santé posent à l’État de graves difficultés à long terme, pour assurer la pérennité et la soutenabilité du dispositif. Les coûts liés au vieillissement représentent pour lui des engagements latents mais certains, qui découlent de ses fonctions d’employeur et de prestataire de services sociaux. De plus, les responsabilités de la puissance publique peuvent aller au-delà des engagements explicites et englober un rôle « d’assureur de dernier ressort ». C’est une source supplémentaire de charges implicites et contingentes dont ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet