UniCredit : le défi de la BFI en France

Après deux années d’absence, UniCredit s’est réimplantée en France en 2011, selon un nouveau concept : une entité de 40 personnes dont une dizaine de Senior Bankers, gérée sur le mode d’un partnership, dans les activités de BFI, et fonctionnant comme un laboratoire expérimental pour le reste du groupe. Un banquier français de renom, Patrick Soulard, est chargé de ce redéveloppement.

Patrick Soulard

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°779

Numéro double 779-780 : Rétrospective 2014 - Prospective 2015

« Contrariant… » Le terme revient souvent dans les propos de Patrick Soulard, directeur général d’UniCredit en France (et membre du Comité exécutif de UniCredit CIB), pour décrire la renaissance de la banque UniCredit à Paris, mais il ne traduit aucun agacement, ni aucune critique. Bien au contraire, il souligne un mouvement vertueux, une tendance qui va à l’encontre de la pensée dominante et crée un avantage concurrentiel.Une décision contrariante !Ainsi, en juin 2011, lorsque le premier groupe bancaire italien décide de créer une banque d’investissement à Paris, la principale ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet