Cet article appartient au dossier : L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?.

Chine-Afrique

Une histoire économique et financière à écrire

La Chine et l’Afrique ont multiplié par vingt leur commerce bilatéral entre 2000 et 2012, s’approchant ainsi des 200 ​milliards de dollars. Quelles sont les intentions des acteurs bancaires chinois sur le continent africain ?*

L'auteur

  • Dominique Jolly, SKEMA
    • Professeur
      SKEMA Business School (Sophia-Antipolis, France)
    • CEIBS (Shanghai, Chine)
  • D. Saïdane (3)
    • Professeur
      Université Lille Nord de France
    • SKEMA Business School

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°773bis

Asie : nouveau centre de la finance mondiale ?

L’Afrique tient une place particulière dans la stratégie d’internationalisation des banques chinoises. L’explosion des échanges entre les deux pays et des investissements chinois en Afrique est la première raison de leur engagement. Il s’agit d’abord d’accompagner les entreprises chinoises qui font des affaires sur le continent africain. La China Exim Bank joue dans ce contexte un rôle de premier plan.Le rôle de la Chine dans le développement économique de l’AfriqueLa Chine a adhéré à la Banque Africaine de Développement (BAD) en ralliant les pays du Fonds Africain de Développement (FAD), ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

L'Asie, nouveau centre de la finance mondiale ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet