Cet article appartient au dossier : LCB-FT l'Europe s'active.

Trade finance : sanctions internationales et suivi des risques

Dans un contexte de renforcement continu et croissant des dispositifs de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) et les sanctions internationales, comment les banques assurent-elles le suivi des risques du trade finance ?

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°869

LCB-FT l’Europe s’active

22 billions de dollars de biens exportés en 2021 [1], des milliards de pages de documents générés par les opérateurs internationaux, des dizaines de millions de messages SWIFT dédiés au trade finance échangés entre banques [2]… Telles sont, entre autres, les données gigantesques de l’environnement global et complexe dans lequel évoluent les acteurs financiers spécialisés dans le financement du commerce international. À de rares exceptions près – le financement transactionnel des matières premières ou commodity trade finance –, les banquiers du trade finance n’assistent pas au chargement et ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

LCB-FT l'Europe s'active

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet