Le superviseur face à l’IA : entre risque émergent et nouvel instrument de contrôle

En introduisant des modèles sophistiqués d’analyse de données, conduisant à des décisions d’investissement, l’intelligence artificielle génère de nouveaux risques que le superviseur doit appréhender. Simultanément, elle lui offre de nouveaux outils pour mieux exercer sa mission de contrôle.

L'auteur

Revue de l'article

Faites-vous une différence entre les technologies de Big Data et celles d’intelligence artificielle (IA) ?L’IA ne me semble pas pouvoir exister sans le Big Data : les deux notions sont liées de manière symbiotique. Pour traiter et analyser efficacement les masses de données du Big Data, il faut des outils et ces derniers sont souvent des instruments basés sur l’IA et le machine learning.De quelle manière les marchés financiers ont-ils recours à l’IA ?Nous constatons un large éventail d’applications de l’IA dans l’industrie des services financiers. Certains cas d’usage ont été poussés par ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Intelligence artificielle : jusqu’où les machines peuvent-elles assister les financiers ?

Sur le même sujet