Innovation

Le secteur des matières premières face à la blockchain

La blockchain peut être une technologie très prometteuse pour gérer le négoce de matières premières, caractérisé par l’échange de multiples documents et une forte diversité d’acteurs, présents dans un grand nombre de pays ou juridictions.

cargo

L'auteur

  • Collomb
    • Professeur de finance de marché
      Cnam
    • Membre du comité exécutif
      Labex Réfi
    • Codirecteur scientifique de la Blockchain Perspectives Joint Research Initiative

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°815

Numéro double 815-816 : Prospective 2018 - Rétrospective 2017

Le monde des matières premières a connu à travers son histoire des ruptures de plusieurs types : économique, financière, politique ou géopolitique, mais également logistique et technologique. Dans ce dernier domaine, les exemples récents attestant de l’importance de ces révolutions technologiques sont nombreux. Par exemple, l’amélioration à partir de 2015 des techniques de forage de gaz de schiste américain aura donné à cette industrie une résilience inattendue alors que les prix chutaient, et probablement modifié, pour de longues années, les équilibres économiques du marché mondial du ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Rétrospective 2017 : Banque, Finance, Assurance

Financement des matières premières : des problématiques multiples

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet