Cet article appartient au dossier : ESCP Europe Applied Research Papers 3.

Finance de marché

Le risque de crédit dans le prix des obligations convertibles

Comment donner un prix au risque de crédit d'une entreprise en l'absence de CDS ou d'obligations classiques ? Nicolas Singer s'est intéressé aux informations de pricing que peuvent alors apporter les obligations convertibles, produit financier hybride sensible aux variations du sous-jacent action mais dans une enveloppe obligataire.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°331

ESCP Europe Applied Research Papers 3

Notre étude porte sur la recherche du pricing du risque de crédit dans les obligations convertibles. Cet actif qui emprunte des caractéristiques aux actions, aux obligations et même aux options est un actif très spécifique. Le pricing de ce type de produit est d’autant plus compliqué qu’il nécessite de nombreuses variables et une connaissance transversale de plusieurs marchés très différents les uns des autres. Les différents acteurs du marché n’arrivent d’ailleurs que très rarement à se mettre d’accord pour savoir si les obligations convertibles doivent dépendre du département actions, du ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ESCP Europe Applied Research Papers 3

Sur le même sujet