Perspectives

La rentabilité du secteur bancaire européen à l’épreuve

En exclusivité pour Revue Banque, KPMG nous dévoile les points clés de son étude « Défi pour la transparence » publiée courant juillet. Alors que le risque de crédit revient en tête des vigilances de l’ACPR, les banques françaises, parmi les européennes, se sont montrées résilientes en 2021. Mais tout le secteur affiche une performance financière mitigée.En exclusivité pour Revue Banque, KPMG nous dévoile les points clés de son étude « Défi pour la transparence » publiée courant juillet. Alors que le risque de crédit revient en tête des vigilances de l’ACPR, les banques françaises, parmi les européennes, se sont montrées résilientes en 2021. Mais tout le secteur affiche une performance financière mitigée.

La rentabilité du secteur bancaire européen à l’épreuve

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°870

Anticorruption : La lutte continue

Après 15 années d’analyse des rapports annuels et de l’information financière des 17 principaux groupes bancaires européens dans « Défi pour la transparence », KPMG a décidé d’innover avec une publication en deux temps : d’abord les critères extra-financiers, ensuite les indicateurs de performance, rendus publics le 7 juillet. Revue Banque en a pris connaissance en avant-première.La quête de rentabilité est plus que jamais au coeur des problématiques bancaires. Pour cette 16e étude, fondée sur les résultats de l’année écoulée, la photographie instantanée est à cet égard flatteuse. Le ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet