Financement

(Re)découvrir les obligations reverse convertible

Les obligations reverse convertible sont des titres de créances à court terme émises par des institutions financières et pouvant être remboursées sous conditions en actions d’une entreprise tierce. L’enjeu est de faire de cette obligation un véritable outil de financement, au même titre que des obligations convertibles ou ordinaires, et permettant à l’entreprise de mieux gérer l’évolution de sa structure financière.

financement

L'auteur

  • Chollet
    • Professeur agrégé de finance
      Université Paris-Est Créteil Val de Marne
    • Responsable du Master Ingénierie Financière
      IAE Gustave Eiffel
  • Nguyen Pascal
    • Professeur visitant
      Université Paris-Est Créteil Val de Marne
    • Maître de Conférences
      Université de Technologie de Sydney

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°730

Numéro double : Rétrospective 2010 - Prospective 2011

Apparues il y a plus d’une dizaine d’années, les obligations reverse convertible connaissent depuis peu un développement considérable. Dans leur forme actuelle, il s’agit de titres de créances à court terme émises par des institutions financières et pouvant être remboursées en actions d’une entreprise tierce si la valeur des actions de celle-ci baisse en dessous d’un certain seuil fixé au moment de l’émission, appelé prix de référence. Le remboursement se fait alors au niveau du cours (déprécié) du sous-jacent. Une banque pourrait ainsi choisir d’émettre 100 millions d’euros de reverse ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet