Possibilités et limites

Que peut faire l'intelligence artificielle pour les marchés financiers ?

Sur les marchés financiers, l’intelligence artificielle trouve deux principaux débouchés : la synthèse automatique des données et l’aide à la décision ; mais, outre le fait qu’elle doit s’appuyer sur des volumes de données suffisants pour être efficace, certains résultats peuvent être atteints avec la même pertinence en exploitant des technologies déjà utilisées dans les banques.

intelligence artificielle

L'auteur

  • Lehalle
    • Senior Research Advisor
      Capital Fund Management (CFM), Paris
    • Visiting Researcher
      Imperial College, Londres

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°821bis

Révolution numérique : Un nouvel élan pour la finance de marché ?

L’intelligence artificielle (IA) est un concept assez mouvant : dans les années 1950, il s’agissait d’une exploration systématique de tous les choix possibles pour répondre à un problème (et cela a mené à l’élaboration de langages de programmation comme le Prolog) ; aujourd’hui, il s’agit d’imiter le mieux possible une collection préexistante de cas réels de bonnes et de mauvaises réponses. Ce qui frappe les esprits, c’est qu’une des techniques ayant connu de grands succès depuis peu s’appelle les « réseaux de neurones artificiels », qui sont basés sur un « apprentissage » statistique mis ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet