Les analystes financiers sell-side en action

Le processus de la formation des recommandations dans un contexte financier instable

Les analystes financiers sont soumis à de nombreuses contraintes – comme ​assumer des tâches de prospection et de marketing – et influences – celles du traditionnel « consensus » établi par leurs pairs, de leur entourage (employeur, vendeurs, clients) et, plus globalement, celles du marché. Au final, les recommandations émergent donc plus des interactions entre les acteurs, que des informations fondamentales disponibles sur les valeurs et de la fonction intrinsèque d’études et de recherches des analystes, surtout en période ​de crise.

L'auteur

  • Assaïdi
    • Professeur de finance
      School of Commerce and Administration Laurentian University (Canada)

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°300

les stress-tests sur le devant de la scène

La montée en puissance de l’industrie de l’investissement institutionnel, à l’origine des ​profondes transformations dans les modes de gestion des capitaux, explique l’accentuation des besoins en analyse financière, de même que l’émergence de l’analyste financier comme acteur majeur de cette industrie. Acteur rationnel, l’analyste financier fonde sa légitimité sur l’expertise qu’il lui est dévolue par des instances économiques et sociales, eu égard au rôle qui lui est assigné.Il est un fournisseur d’informations et un producteur de « scénarios » en direction des gérants de fonds, ​pour les ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sur le même sujet