Cet article appartient au dossier : Private equity : l'ère de la maturité.

Investissement en capital

OSEO et fonds propres : une complémentarité naturelle

L’année 2010 a été très riche pour OSEO, dont l’activité s’est révélée à nouveau très forte. Son objectif de soutenir la croissance des entreprises les plus innovantes ​porte ses fruits. Acteur incontournable pour les PME, OSEO intervient en complément des investissements directs dans le capital des entreprises.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°289

Private equity : l'ère de la maturité

L’année 2010 a-t-elle marqué une reprise des activités d’investissement dans les entreprises ?Les entreprises ont tiré la leçon de la période difficile de 2008 à 2010 : elles portent la certitude qu’il faut innover, se diversifier, s’internationaliser et atteindre une taille critique. On assiste à ​un développement depuis 2010 des demandes de financement visant à accroître la taille moyenne des PME et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) françaises, notamment par des achats d’entreprises existantes, en France et à l’étranger.Par ailleurs, nous constatons une forte augmentation des ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Private equity : l'ère de la maturité

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet

  • Avaloq, Orange Bank, Moneyline... : En bref...

    • Breve
    • 24/03/2017
    • Revue Banque N° 807