Cet article appartient au dossier : ESCP Europe Applied Research Papers 9.

Restructuration

Opération d’equity carve-out et stratégie actionnariale mère-fille

Pour une entreprise, une opération de carve-out consiste à céder en Bourse une partie du capital de l’une de ses filiales. La réaction du marché à l’annonce d’une telle opération a-t-elle une influence sur la stratégie long terme de la société mère liée à sa participation dans le capital de la société fille ? Les réponses d’une étude statistique.

1. Principaux thèmes abordés par la littérature traitant des carve-out

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°364
Les opérations de restructuration d’entreprises consistent en des remaniements de la structure stratégique, économique et financière de l’entité. Les moyens les plus utilisés lors d’une telle restructuration, qu’elle soit subie ou initiée, restent l’externalisation ou la cession d’une ou plusieurs activités ou divisions opérationnelles.Notre intérêt s’est porté sur les restructurations impliquant la cession par une entreprise, dite « mère », d’une filiale, dite « fille », appartenant à son périmètre de consolidation globale, via l’introduction en Bourse d’une partie minoritaire ou ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

ESCP Europe Applied Research Papers 9

Sur le même sujet