Marchés de capitaux dans les pays émergents : un soutien au développement

Les marchés financiers concourent au développement économique des pays émergents, notamment sur le continent africain. Déjà parce qu’ils ​donnent accès à des sources de financement à moyen et long terme ; mais aussi parce qu’ils obligent ces pays, pour attirer les investisseurs, à construire en amont un environnement crédible de politique monétaire, de transparence et de sécurité financière.

Les places financières émergentes

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°736HS
En quoi les marchés financiers sont-ils un levier pour le développement économique dans les pays émergents ?Les risques associés aux flux de capitaux à destination des pays émergents sont souvent plus visibles que leurs qualités. La période actuelle d’intenses mouvements de capitaux inquiète  fréquemment, et pour cause : très largement alimentés par l’attrait que représentent les écarts de rendements avec nos marchés matures, ces capitaux peuvent être très volatils et largement incontrôlables. Cette tendance peut, en particulier, nuire à l’efficacité des politiques monétaires, notamment ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet