Cet article appartient au dossier : Prospective 2017 : Banque, finance, assurance.

Taux

Marché obligataire : la fin d’un cycle ?

Anticipée à plusieurs reprises, la remontée des taux devrait être au rendez-vous en 2017. Le marché des obligations corporate ne devrait pas en être fortement affecté, tant il a gagné en résilience ces dernières années.

Pourcentage

L'auteur

  • Félix Orsini
    • Co-responsable de l’origination pour les entreprises et responsable de l’origination pour le secteur public, marchés de capitaux de dette
      Société Générale CIB

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°803

Numéro double 803-804 : Prospective 2017 - Rétrospective 2016

Voilà déjà presque huit ans que le marché obligataire connaît une croissance exceptionnelle, dans un contexte de baisse des taux rarement interrompue. Les périodes de volatilité ont bien sûr été nombreuses et les émetteurs corporate ont souvent dû faire preuve de vigilance ; ils ont même parfois été confrontés à des périodes de brève fermeture du marché. Mais bon an mal an, leurs conditions de marché n’ont cessé de s’améliorer depuis janvier 2009 et le marché obligataire européen a gagné en maturité. Sur les trois dernières années, les volumes levés par les entreprises en euros ont atteint ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Prospective 2017 : Banque, finance, assurance

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet