Innovation

Les titres à impact social, quelle transposition en France ?

Depuis quatre ans, le Royaume-Uni, rejoint par une poignée d’autres pays de l'OCDE, teste un mécanisme innovant de financement de projets à fort impact social. Des investisseurs privés apportent des fonds à des porteurs de projets et ne sont remboursés par le secteur public qu’en cas de réussite. Ces social impact bonds pourraient être adaptés aux besoins français.

solidarité

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°779

Numéro double 779-780 : Rétrospective 2014 - Prospective 2015

Depuis plusieurs années, les promoteurs du concept d’investissement à impact social tentent de développer des instruments financiers qui répondraient aux besoins des investisseurs sociaux et des porteurs de projets. Ce mouvement a été reconnu, en 2013, avec la création par le G8 d’une taskforce internationale, elle-même déclinée en Comités Consultatifs nationaux. Ces comités ont nourri la réflexion sur la mise en place d’outils d’investissement à impact social dans les pays concernés. Un objectif : « innover financièrement pour innover socialement ». Le comité consultatif français, présidé ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet