Cet article appartient au dossier : Le système financier chinois en quête de maturité.

Stratégie internationale

Les multiples visages de la finance chinoise en Afrique

Si le financement du développement africain par la Chine n’est pas un fait nouveau, ces relations se sont intensifiées pendant la dernière décennie, avec des modes d’intervention variés. Aujourd’hui, la question du risque auquel les banques chinoises sont exposées commence à se poser.

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°346

Le système financier chinois en quête de maturité

La Chine a certainement accompli en Afrique les progrès les plus spectaculaires et les plus frappants pour l’imagination que l’accélération de son développement ait permis depuis plus de dix ans. De la même façon, le continent africain semble ne s’être jamais aussi rapidement développé – avec un taux moyen de croissance de 5 % pendant la même période –  que depuis que l’intérêt chinois s’est renouvelé pour d’anciens « pays frères ».De la ligne Tanzanie-Gambie à l’acquisition de Standard BankLes relations économiques et financières sino-africaines s’illustrent par deux images majeures, qui ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Le système financier chinois en quête de maturité

Sur le même sujet