Stratégie

Les fonds souverains : des investisseurs (presque) exemplaires

Les fonds souverains ont un objectif principal qui est vertueux : investir en fonds propres pour engranger des ressources destinées à couvrir des besoins nationaux sur le très long terme. De quoi faire réfléchir des États qui, comme la France, pratiquent une politique à court terme d’endettement maximal… Pour autant, il faudrait que ces fonds soient plus transparents sur leurs stratégies et objectifs réels.

L'auteur

Revue de l'article

Comment définir un fonds souverain ?Le cœur de cible de ce que l’on peut appeler des fonds souverains est celui d’un fonds qui investit sur le long terme, en opérant avec un objectif d’investisseur financier. Il peut avoir plusieurs motivations : trouver des substituts aux ressources issues de matières premières qui vont s’épuiser ; ou, comme le Fonds de réserve des retraites en France, assurer une base aux retraites futures, etc. pour un fonds souverain, garder des ressources disponibles pour des besoins nationaux sur le très long terme est donc l’objectif de base.Mais un fonds souverain ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Quelle stratégie des Etats sur les marchés financiers ?

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet