Panorama

Les fonds souverains dans tous leurs états

Les fonds souverains couvrent une large variété d’entités dont la caractéristique principale est d’être détenues par un État et de gérer des fonds publics. Il est néanmoins possible de les caractériser par la nature de leurs ressources, leurs objectifs de gestion et leurs principes d’investissement. Leur nombre s’est significativement accru depuis une vingtaine d’années.

Répartition des 78 fonds par année de création

L'auteur

Revue de l'article

Les fonds souverains font souvent l’objet de critiques ou de polémiques, voire de fantasmes autour de théories du complot ou de présupposées guerres économiques entre les nations. Il est vrai que le fait qu’un État puisse à un moment donné disposer d’un instrument financier qui lui permette d’investir dans des pays, voire des entreprises étrangères (et en prendre le contrôle…), peut inquiéter. Cela peut être perçu comme un acte d’agression, voire une atteinte à la souveraineté d’un autre État ! L’opacité de ces fonds est importante et elle rajoute encore à ces craintes.Pourtant, à y ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Quelle stratégie des Etats sur les marchés financiers ?

Sur le même sujet