Étude SPIVA

Les fonds actions actifs tendent à sous-performer les benchmarks

De longue date, le débat sur la gestion active VS passive agite les passions. Les études SPIVA de S&P Dow Jones Indices dressent périodiquement un bilan des performances des fonds actifs par rapport à leurs benchmarks. La dernière étude confirme la tendance à une certaine perte de terrain de la gestion active

SPIVA® Europe Mid-Year 2016

L'auteur

  • Ung Daniel
    • Directeur Recherche et Conception d’indices
      S&P Dow Jones Indices

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Banque & Stratégie n°354

Gestion d'actifs : un moment stratégique pour la Place de Paris

Les gestionnaires actifs qui visent à surperformer leurs benchmarks de référence continuent à perdre du terrain vis-à-vis des concurrents passifs, principalement en raison d’une part de la faiblesse des rendements et d’autre part des coûts très élevés associés à l’investissement dans ces fonds de placement. Cela remet en question la valeur ajoutée de la gestion active, dont le succès dépend de l’aptitude à sélectionner les titres ; les statistiques à cet égard sont parlantes : selon Morningstar, entre 2007 et 2015, les encours sous gestion dans les fonds négociés en Bourse (ETFs) ont connu ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Banque & Stratégie

Sommaire du dossier

Gestion d’actifs: un moment stratégique pour la Place de Paris

Sur le même sujet