Cet article appartient au dossier : Cloud is in the air.

Les banques traditionnelles peuvent se positionner comme agrégateurs de nouveaux services

Le passage au cloud bancaire s’accélère. Pour tenir compte de la future réglementation européenne DORA et des besoins croissants des clients, les solutions de type Core BankingPlatform dans le cloud vont s’imposer.

Getty

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°868

Cloud is in the air

Après plusieurs années d’interrogations, d’observations et de simulations, il semble que la notion de cloud computing soit bien entrée dans les mœurs bancaires, à la fois chez les acteurs traditionnels, chez les nouveaux entrants que sont les fintechs et chez leurs régulateurs. On peut anticiper une phase d’accélération de l’adoption, à condition que l’industrie se base sur une solution de Core Banking Platform robuste, capable de monter en charge, de se lier à un écosystème d’applications de partenaires, tout en restant hautement sécurisée.Pour paraphraser cinq siècles plus tard François ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sommaire du dossier

Cloud is in the air

Sur le même sujet